Visiter l’état de Michoacán au Mexique: les incontournables
6 choses à savoir avant de partir en voyage au Canada

Quand vous pensez au Mexique, qu’est-ce qui vous vient en premier à l’esprit ? Pour beaucoup de gens, c’est tequila et mariachis, les grands sombreros et les cactus n’est-ce pas ? Et bien l’état de Jalisco est le lieu de naissance de la tequila et des mariachis, rien que ça. Guadalajara, la capitale de l’état est la deuxième ville du Mexique par sa population après la capitale Mexico. La tequila est produite dans le village du même nom qui se trouve à 60 kilomètres environ de Guadalajara.

tequila-fresque-jalisco

Voici mes conseils de visites incontournables pour Guadalajara et ses environs, avec bien sûr les fabriques de tequila et les chansons des mariachis. Mais vous pourrez aussi découvrir un site archéologique unique avec des pyramides circulaires à Guachimontones. Je vous donne aussi mes meilleures adresses pour manger et pour sortir et notamment danser la salsa. Suivez le guide.

VOIR TOUS MES ARTICLES SUR LE MEXIQUE



 

Visiter Guadalajara, la capitale de Jalisco

Guadalajara est la capitale de l’état de Jalisco. La ville a été fondée le 14 février 1542. Bien que ce soit la deuxième plus grande ville du Mexique derrière la capitale Mexico, elle est bien plus petite. Elle ne comporte que 2 millions d’habitants (contre plus de 20 millions pour Mexico). C’est une ville très intéressante avec beaucoup de culture et de très beaux édifices coloniaux. La vie étudiante et la vie nocturne sont aussi très présentes et on peut y danser la salsa et autres musiques latines tous les jours. Voici les principales visites incontournables.

guadalajara-ninos-heroes-frida-kahlo

Glorieta ninos heroes et peinture murale Frida Kahlo

Museo Cabañas

Le musée Cabañas est le musée et édifice à ne pas manquer lors d’une visite à Guadalajara. Il est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. L’édifice néoclassique date de 1810 et possède 23 patios. Les fresques d’Orozco peintes en 1937 représentent deux ans de travail pour 53 peintures. L’homme de feu est la plus remarquable. Vous pouvez aussi visiter un musée du site qui explique la construction de l’édifice, une exposition permanente et plusieurs expositions temporaires toutes très intéressantes.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Emily Zanier (@travelandfilm) on

Place des Mariachis

plaza-mariachis-guadalajara-jalisco

Les Mariachis sont tellement typiques du Jalisco et du Mexique en général qu’on ne peut pas louper une visite à la place des Mariachis. Juste à côté, il y a l’immense marché de San Juan de Dios ou mercado Libertad. Cela dit, évitez d’aller dans cette zone le soir, le quartier est un peu craignos. Pour voir une vidéo des Mariachis chanter, allez voir ma story highlight sur instagram.

La cathédrale de Guadalajara

cathedrale-guadalajara-jalisco

La cathédrale de Guadalajara est emblématique de la ville. Impressionnante, sa construction se termina en 1618, mais les deux tours furent reconstruites deux siècles plus tard, à la suite d’un tremblement de terre. Elle est entourée de trois grandes places avec de très beaux bâtiments coloniaux et musées.

Palacio de Gobierno

palacio-de-gobierno-guadalajara-jalisco

Le Palacio de Gobierno ou palais du gouvernement de l’état de Jalisco possède une magnifique façade de 1774. Vous pouvez entrer, la visite est gratuite. À l’intérieur, une immense peinture murale du célèbre peintre Orozco domine l’escalier central. L’homme immense représente Hidalgo, le grand héros initiateur de la révolution mexicaine. Dans la salle du congrès, une autre fresque représente l’abolition de l’esclavage par Hidalgo. Il y a aussi un musée sur le gouvernement.

Palacio municipal

palacio-municipal-guadalajara

Dans le palais municipal, vous pourrez admirer une grande fresque murale qui illustre l’histoire mexicaine. L’auteur est Flores, élève d’Orozco.

Teatro Degollado

teatro-degollado-guadalajara

Le théâtre Degollado de Guadalajara vaut le coup d’œil. Et si c’est ouvert (les horaires varient selon les représentations), allez admirer l’intérieur et la fresque d’Orozco au plafond.

Museo regional

museo-regional-guadalajara

Le musée regional retrace l’histoire de l’état avec de belles collections de peintures et notamment d’art préhispanique. Le musée est petit.

Museo de la Ciudad

Le Museo de la Ciudad ou musée de la ville est intéressant si vous voulez beaucoup lire en espagnol pour apprendre l’histoire de la ville.

MUSA: Museo de las Artes de la Universidad de Guadalajara

museo-universidad-guadalajara

Dans le musée des arts de l’Université, on peut admirer quelques belles peintures murales dans le théâtre. Toutes les expositions sont temporaires et de grand intérêt.

La statue de la Minerva

guadalajara-la-minerva

La statue de la Minerva est le symbole de la ville de Guadalajara, elle se trouve en plein milieu du rond point de la minerva avec avec un panneau « Guadalajara ».

Arcos Vallarta Guadalajara

arcos-vallarta-guadalajara

Les Arcos Vallarta de Guadalajara se trouvent juste à côté du rond point de la minerva.

Arcos del Milennio

arcos-del-milenio-guadalajara

Les arcs du millenium sont jaunes flashy, plutôt de style moderne.

Glorieta la estampida

glorieta-estampida-guadalajara

La glorieta de la estampida est une grande statue avec des chevaux qui se trouve sur le rond point de l’hôtel Riu.

 

Evénements culturels à Guadalajara

La culture a une grande importance à Guadalajara et les événements qui s’ensuivent sont très réussis. Il y a par exemple le festival international de cinéma de Guadalajara.

guadalajara-festival-gdluz

Illuminations et feux d’artifice au festival GDLuz

Pour son anniversaire le 14 février, qui est le même jour que le mien, la ville de Guadalajara organise tous les ans le festival GDLuz pendant plusieurs jours autour de cette date. J’ai vraiment eu la chance de fêter mon anniversaire dans une ville qui le fête le même jour que moi en 2020. Et les installations lumineuses et spectacles étaient magnifiques.

 

Comment visiter Guadalajara ?

guadalajara-mibici

Je trouve que la meilleure façon de visiter Guadalajara est en vélo. La ville possède un réseau de bicyclettes à louer et à déposer. Pour cela, je vous conseille de télécharger l’appli mibici et de prendre un abonnement suivant le temps que vous restez à Guadalajara. Il y a plusieurs pistes cyclables et des bornes un peu partout, en tout cas, partout pour voir les lieux touristiques indiqués ci-dessus. Pour ne pas payer plus cher, vous devez déposer et changer de vélo avant d’avoir atteint les 30 minutes. Ça ne coute pas cher, ça fait faire du sport, et c’est une façon très agréable de visiter la ville. J’ai adoré.

Où manger à Guadalajara ?

La spécialité culinaire de Guadalajara s’appelle la « torta ahogada », c’est un sandwich comme partout au Mexique mais avec de la sauce dessus. Vous en trouverez partout notamment à l’heure du déjeuner.

Taco Fish La Paz

taco-fish-la-paz-guadalajara

Mon endroit préféré est Taco Fish La Paz, et comme son nom l’indique, on y mange des tacos de poisson et de crevettes. Délicieux avec son open bar de salades et sauces. Très populaire, il y a toujours la queue. Deux adresses où on sert la même chose. Les deux endroits ferment entre 16h et 16h30.

Adresse 1 : avenida de la Paz, 494. C’est l’institution qui se trouve sur la rue La Paz comme son nom l’indique. Légèrement moins cher, on mange dans la rue tous ensemble à la bonne franquette.

Adresse 2 : calle Miguel de Cervantes Saavedra 50. Un peu plus chic.

Où dormir à Guadalajara ?

guadalajara-jalisco

À Guadalajara, je vous conseille de dormir dans la zone qui entoure l’avenue Chapultepec, surtout si vous voulez sortir le soir, car c’est là que l’ambiance et les restaurants et les bars se trouvent. Sinon toute la zone entre la cathédrale et l’avenue Chapultepec est assez sûre. Evitez les banlieues plus éloignées pour des raisons de sécurité. Voir les hôtels à Guadalajara.

Où sortir et danser à Guadalajara ?

lunes-de-chapu-salsero-guadalajara

Lunes de chapu salsero

Pour sortir à Guadalajara et faire la fête, le meilleur endroit, c’est l’avenue Chapultepec avec ses bars et ses restaurants. À Guadalajara, on peut danser la salsa tous les jours de la semaine. Comme c’est mon truc favori, je vous donne mes bons plans. Un professeur de salsa organise des cours dans la rue notamment sur la zone piétonne de l’avenue Chapultepec pour seulement 20 pesos le cours (environ 1 euro). Le meilleur, c’est le lundi sur l’avenue Chapultepec en face de callejon de los rumberos. Ça s’appelle Lunes de Chapu salsero. Il y a aussi de la salsa les mardis et vendredis à l’hôtel Riu.

El Callejon de los Rumberos

callejon-rumberos-chapultepec-guadalajara

El Callejon de los Rumberos vaut vraiment le coup pour le spectacle de salsa qui a lieu vers minuit et l’orchestre est très bon. En revanche, le service est très mauvais, les mojitos sont faits avec de l’eau à la place du rhum à mon avis et en plus, ils ont tendance à facturer toujours plus cher que le menu, alors vérifiez bien votre ticket. Allez-y les vendredis et samedis, c’est ouvert jeudi soir aussi. Adresse : Av Chapultepec Sur 287, Col Americana, Americana. Il y a aussi de la salsa en live dans leur restaurant attenant qui s’appelle La Guajirita. Adresse : Calle Miguel Lerdo de Tejada 1936, Col Americana.

The Garden

The Garden est un restaurant qui a de la musique live et c’est salsa vendredi et samedi. En plus les tacos sont bons. Joli endroit en plein air. Adresse : Avenida Chapultepec Sur 208, Col Americana, Lafayette.

Cantina la Fuente

cantina-la-fuente-guadalajara

Si vous voulez expérimenter une cantina, un lieu typique où on boit et on mange avec les mariachis qui chantent en permanence, allez à la cantina la Fuente, c’est la plus célèbre pour son ambiance. Elle se trouve en plein centre ville. Adresse : Calle Pino Suárez 78, Zona Centro,

 

Tlaquepaque

tlaquepaque-guadalajara

Tlaquepaque est un superbe quartier de Guadalajara qui se trouve en périphérie. J’ai adoré cet endroit, ne manquez pas d’aller y passer au moins une après-midi. On dirait un village colonial dans la ville (il me rappelle un peu Coyoacan dans la ville de Mexico).

tlaquepaque-guadalajara-jalisco

Superbes églises et places, façades colorées. Il y a aussi un petit musée de la céramique. Et surtout beaucoup de galeries d’art avec de superbes pièces très originales. Je vous conseille la galerie Sergio Bustamente sur la rue principale, une présentation et des pièces incroyables.

galeria-sergio-bustamente-tlaquepaque

 

Où manger et boire à Tlaquepaque

cazuela-el parian-tlaquepaque

La spécialité locale, c’est la cazuela, une sorte de petite marmite remplie de fruits avec de la tequila, ce n’est pas très fort et c’est très bon, je vous conseille d’en boire une sur la place El Parian. C’est la place où vous pourrez voir des mariachis à Tlaquepaque.

merequentengues-restaurante-tlaquepaque

J’ai mangé dans un resto local qui s’appelle Los Merequentengues, et leurs spécialités sont las cadereitas, une sorte de pozole, soupe avec viande, mais, etc, c’est un peu épicé. Les entrées sont des cafiaspirinas, à partager. Adresse : Calle Florida 83, San Juan, 45500 San Pedro Tlaquepaque.



 

Tequila, pueblo magico de Jalisco

tequila-jalisco

Tequila est un village magique de Jalisco, il se trouve à 60 kilomètres de Guadalajara. Bien sûr, c’est le village où on produit la fameuse boisson nationale du Mexique : la Tequila, maintenant célèbre dans le monde entier. La ville et la région plantée d’agaves bleus, la plante avec laquelle on fait la tequila, sont classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

agave-bleu-jalisco

L’agave bleu du Jalisco, paysage au Patrimoine mondial de l’Unesco

À Tequila, il y a 18 distilleries dont les deux leaders du pays que j’ai visitées : Jose Cuervo et Casa Sauza. Bien sûr le truc à faire, c’est de visiter les distilleries, on vous expliquera le processus avec dégustation à la clé. Bref, vous l’aurez compris, à Tequila, vous allez boire toute la journée.

 

Comment visiter Tequila

Pour aller à Tequila, vous pouvez prendre le bus à l’ancienne station de bus de Guadalajara. Cela prend deux heures de trajet. Et le temps d’aller à la gare routière et le fait que j’ai attendu une heure le bus au retour, j’ai passé trois heures de trajet aller et trois heures retour. Donc je dois dire que cela peut valoir le coup de faire un tour organisé car vous ne perdrez pas autant de temps dans le transport. Vous pouvez voir ces tours de Tequila Jalisco avec l’agence qui vient vous chercher à votre hôtel.

 

Musée de la Tequila

musee-tequila

Le musée de la tequila se trouve juste en face de Jose Cuervo et vaut vraiment la visite. Le prix de l’entrée est symbolique.

Tequila Casa Sauza

casa-sauza-tequila-jalisco

La casa Sauza a été ma préférée. Visite très complète des locaux avec beaucoup d’explications très claires. On voit tout le processus depuis la plante à la fameuse boisson. Et dégustation de tequila très chère et très bonne. Les bâtiments possèdent aussi des peintures murales et mosaïques très belles.  Je me suis achetée quelques bouteilles dans la boutique et un tee-shirt.tequila-casa-sauza

casa-sauza-peintures-murales-tequila

Tequila Jose Cuervo

casa-jose-cuervo-tequila

La tequila Jose Cuervo est la plus célèbre dans le monde. Le domaine est magnifique, mais il était en rénovation lors de ma visite, je n’ai donc pas pu voir tout le processus de l’agave à la tequila. Mais la visite valait le coup notamment pour les superbes locaux et la dégustation aussi.

tequila-casa-jose-cuervo

tequila-jose-cuervo-jalisco

Train Tequila Herradura Express

tequila-herradura-express

Le train Tequila Herradura Express est une autre façon de visiter une distillerie de Tequila et c’est encore mieux! Voici une super visite à ne pas manquer si vous avez les moyens car ce n’est pas bon marché mais ça vaut le coup. J’ai fait le tour du train Tequila Herradura avec Panoramex, qui est une compagnie qui organise le tour pour vous, s’occupe de réserver votre ticket et vous assure le transfert de votre hébergement à Guadalajara jusqu’à la gare. Très bon service. Les tours ont lieu seulement les samedis et sont toujours complets. Donc pensez à réserver plusieurs jours à l’avance au moins.

Trajet en train de Guadalajara à Amatitan

train-tequila-herradura

En wagon club

Le trajet en train de Guadalajara jusqu’à Amatitan dure deux heures et traverse les superbes paysages de plantations d’agaves bleus destinés à faire la tequila. Durant tout le trajet, vous avez le droit à open bar de tequila et des snacks. On vous servira des cocktails différents tout au long du trajet. Pour un peu plus cher, je vous conseille le wagon club, qu’il faut réserver encore plus longtemps à l’avance car il se remplit encore plus vite.

tequila-herradura-cocktails

Visite de la distillerie tequila Herradura

hacienda-herradura-amatitanhacienda-herradura-amatitan-jalisco

À l’arrivée du train, on visite la distillerie de tequila Herradura. On nous montre comment couper l’agave pour le traiter et en faire de la tequila. On visite les caves et on apprend à déguster la tequila comme il se doit.

jalisco-agave-herraduradegustation-tequila-herradura

Déjeuner et spectacle de mariachis

dejeuner-hacienda-herradura-tour

Le déjeuner est inclus et de grande qualité surtout avec le wagon club. En même temps, on assiste à un concert de mariachis et spectacle de danses typiques.

mariachis-show-jalisco

Et si c’est votre anniversaire (comme c’était mon cas) ou que vous fêtez un événement spécial, vous aurez non seulement le droit à un petit gâteau spécial et les mañanitas des Mariachis (chanson d’anniversaire par les Mariachis, tradition mexicaine). Mais vous pourrez aussi visiter la salle exclusive où l’accès est très restreint et où vous pouvez commander votre propre tonneau de tequila personnalisé.

hacienda-herradura-tequila

Pour voir tout ce périple en vidéos, c’est sur instagram en cliquant sur ma story highlight Tequila !

Et voici une petite vidéo pour vous donner une idée.

 

Les pyramides circulaires de Guachimontones

guachimontones-pyramides

Guachimontones est le nom d’un centre cérémoniel préhispanique. C’est le site majeur de la culture de Teuchitlan. Cette société a existé entre 300 et 900 après J.C. selon les estimations des archéologues. Ce qui est le plus intéressant de ce site sont les pyramides parfaitement circulaires à gradins. On peut aussi y observer des podiums rectangulaires et un jeu de balle.

guachimontones-jalisco

Ne manquez pas de monter sur la colline pour le point de vue spectaculaire. Demandez au garde de vous montrer le chemin. Comptez deux bonnes heures pour visiter le site et le musée du site.

murales-musee-site-guachimontones-jalisco

Les peintures murales du musée du site

Comment aller à Guachimontones

Le site de Guachimontones se trouve dans l’état du Jalisco à l’Ouest de Guadalajara, à 2 heures en bus. Vous pouvez prendre le bus dans l’ancienne gare routière, les bus partent toutes les 20 minutes. Il faut compter deux heures de trajet et le bus vous dépose dans le centre de la commune de Teuchitlan. Le site de Guachimontones se trouve à 25 minutes à pieds de là.  Vous pouvez aussi faire un tour organisé depuis Guadalajara.

 

Visiter Guadalajara et ses environs, conseils pratiques

Guadalajara est une ville très intéressante et il y a beaucoup d’excursions d’une journée à faire. Entre le village de Tequila, le tour en train et les pyramides  de Guachimontones, sans oublier les différents quartiers de Guadalajara comme Tlaquepaque et les musées. Vous pouvez facilement passer au moins une semaine entière ou plus à Guadalajara.

Réservez votre séjour à Guadalajara.

Pour voir des images de Guadalajara et des pyramides de Guachimontones, alez voir ma story highlight Jalisco.

Par Emily – Z



Visiter l’état de Michoacán au Mexique: les incontournables
6 choses à savoir avant de partir en voyage au Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.