Article Précédent

Usain Bolt et athlétisme - JO 2012

Article suivant

JO - Beach Volleyball finales femmes

 

Parc olympique

Parc olympique

Mardi 7 août, je décide d’adopter la même technique que la veille pour voir Usain Bolt et l’athlétisme. Je suis la pour voir les JO au maximum, je commence même plus tôt ! Un petit groupe me donne deux billets de basket, j’en profite pour tout de suite appeler la copine qui m’héberge à Londres pour qu’elle puisse venir ; malheureusement, elle ne me répond pas. Le basket, j’en ai déjà vu plein. Ce soir, c’est du plongeon que je veux voir. Il est toujours mieux d’accepter n’importe quel billet, puis d’essayer d’échanger une fois à l’intérieur du parc olympique. Arrivée devant le centre aquatique, je propose donc mon ticket de basket contre du plongeon ; tiens un autre homme fait pareil que moi. Je discute aussi avec un petit groupe de Français qui aimerait bien voir entrer aussi. Finalement le gars trouvent deux mecs qui ont deux tickets de plongeon et veulent bien nous les échanger. Super on court vers la piscine car il ne reste plus que la deuxième moitié de l’événement. Et là, tiens les deux tickets ne fonctionnent pas, ils ont déjà été scannés ! On s’est fait avoir ! En fait les deux mecs avaient vu la moitié du plongeon et étaient sortis, étonnant. Mais bon, on fait les innocents bien sûr « ah non on ne comprend pas, on n’est pas encore rentrés… » et on donne nos tickets à un responsable sous une tente puis il nous les rend et ça passe. Ah oui tiens, ca ne se passe pas toujours comme ça mais on a de la chance. Je m’installe devant la piscine carrée de plongeon, en plus c’est un billet bien placé. En tout cas la finale hommes, c’est vraiment sympa et un sport magnifique à regarder sans parler des corps sublimes des plongeurs, comme en natation sauf qu’ils restent beaucoup plus longtemps hors de l’eau !

le plongeur espagnol Illana Garcia Javier

le plongeur espagnol Illana Garcia Javier

Ensuite après une belle lancée, je sais qu’à la fin de la session d’athlétisme, c’est la finale hommes du 1500 mètres, on peut toujours essayer. C’est la dernière course de la soirée et plein de gens sortent, je demande donc à des gens leur ticket pour essayer de re-rentrer. Ce qui ne fonctionne pas d’habitude mais sur un malentendu qui sait. Et je me dirige vers une entrée et tombe par hasard sur un volontaire qui me connait et qui parle français, je lui montre mon ticket et discute 5 minutes avec lui, je lui dis en français que le ticket que j’ai a déjà été scanné et que ce serait vachement cool qu’il me laisse rentrer. Et comme les anglais ne comprennent pas, il enchaîne « thank you very much » et me voilà dans le stade où je reste debout au niveau bas pour bien voir la fameuse course, super ! C’est l’Algérien Taoufik Makhloufi qui l’emporte.

finale du 1500 mètres

finale du 1500 mètres

N’ayant toujours pas de nouvelle de mon amie, comme j’ai un deuxième ticket de basket dans mon sac, je me dirige vers la Basketball Arena, et là j’arrive juste avant que le deuxième match de quart de finale ne commence : France-République Tchèque. Et me voilà dans l’enceinte pour écouter la Marseillaise fièrement avec les basketteuses.

les basketteuses françaises debout pour "La Marseillaise"

les basketteuses françaises debout pour « La Marseillaise »

Et c’est parti pour un bon match avec beaucoup d’ambiance. Le match est très serré  avec de nombreuses égalités. Il y a beaucoup d’ambiance et de nombreux Français sont là pour les encourager.

les basketteuses françaises

Quant au show entre chaque quart de jeu, il est toujours de qualité, n’est-ce pas les mecs ?

les danseuses

Finalement les braqueuses l’emportent 71-68 et laissent éclater leur joie. Elles seront donc en demi-finale.

Victoire de la France

Victoire de la France

Apres une si bonne journée passée à aller de site en sport dans le parc olympique, je rêve d’un jour où mon seul souci sera de choisir où me rendre et quoi voir aux JO. Pour finir la soirée en beauté, je décide d’aller faire un tour du côté du club France, mais là : impossible de rentrer. Comme c’est la fin je tombe justement sur les Français rencontrés plus tôt dans le parc qui sortent et m’emmènent en boîte au Jewel, pour une soirée triathlètes, où on me présente rapidement le médaillé d’or de Pékin : l’allemand Jan Frodeno.

Par Emilyz

Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog.
Rejoignez-la sur son profil Google+

Article Précédent

Usain Bolt et athlétisme - JO 2012

Article suivant

JO - Beach Volleyball finales femmes
Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog. Rejoignez-la sur son profil Google+

2 Commentaires

  • Revivre les JO à tes côtés est bien palpitant : Il y a d’abord le suspense des billets, puis le suspens d’entrer après le début, puis l’embarras du choix de picorer l’une ou l’autre épreuve. La classe !


  • Vivement la prochaine édition des J.O pour tous les grands passionnés de sport. Il faut absolument chercher des billets de très bonne heure si on veut espérer trouver une place. Une fois dedans, on aura largement le choix de voir les épreuves que l’on apprécie particulièrement. Enfin, je souhaite que les prochaines J.O soient une vraie réussite et que le meilleur gagne.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.