Les films primés au Festival de Cannes 2013
Week-end à Annecy et Aix-les-Bains

Les demi-finales hommes

Demi-finale Djokovic-Nadal

Demi-finale Djokovic-Nadal

Vendredi 7 juin 2013, comme quasiment tous les ans depuis 2006, je suis allée à Roland Garros, et cette année, c’est très particulier pour deux raisons : Rafael Nadal, le dieu de la terre battue affrontera le numéro 1 mondial Novak Djokovic, un match qui s’annonce intense, et il y aura notre numéro 1 français Jo-Wilfried Tsonga. La dernière fois qu’on a vu un Français en demi-finale, c’était Gaël Monfils qui s’était incliné après un match surprenant et bien disputé face à Roger Fédérer en 2008. Tout le monde voit Tsonga comme le prochain Yannick Noah, capable de gagner Roland Garros, 30 ans après ! On pronostique déjà une finale Nadal-Tsonga, mais attention, il y a tout de même Djokovic et Ferrer en chemin avant.

Rafa

Rafa

 

Sous un soleil radieux (chose rare cette année), le match Djoko-Rafa ne déçoit personne, c’est un match de titans, hallucinant. Nadal a failli gagner au 4ème set, mais Djokovic remporte le tie-break. Et le 5ème set est juste historique et finalement remporté par Nadal 9/7. Le match est donc conclu par Rafa : 6/4, 3/6, 6/1, 6/7(3), 9/7. Magnifique, du grand tennis, la vraie finale de ce tournoi !

 

 

 

Je peux même d’ailleurs dire que ce match est meilleur que toutes les finales que j’ai vues ici car même l’année dernière, pour la finale Rafa-Djoko, sur 2 jours de match, il n’y a eu que 4 sets, constamment interrompus par la pluie…

Jo-Wilfried Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga

Ensuite, c’est notre Frenchy qui se bat contre un autre espagnol : David Ferrer. Même si le deuxième set est assez disputé et terminé au jeu décisif, notre Jo national aura bien du mal à toucher terre ! Quant au public, il est malheureusement un peu endormi après l’intensité du match précédent, la tension est retombée ! Même si les gens présents encouragent Tsonga au maximum, c’est David Ferrer qui l’emporte en 3 sets : 6/1, 7/6(3), 6/2.

 

La finale espagnole

Viva Espana

Viva Espana

Dimanche 9 juin, je me motive pour retourner à Roland Garros malgré le froid et la légère pluie, je mets ma jolie robe rouge et jaune « España », je suis sûre de ne pas me tromper ! Les quelques gouttes qui tombent sur le central ne perturberont pas Nadal en route pour la victoire et n’interrompront pas ce match assez rapidement terminé en 3 sets 6/3, 6/2, 6/3 et remporté sans grande surprise par un Rafa revenu au top de sa forme. Il obtient son huitième titre ici aux internationaux de France. C’était déjà son record pour Roland Garros l’année dernière avec 7 victoires dépassant le celui de Bjorn Borg et ses 6 succès, maintenant avec 8, c’est aussi le plus grand nombre de titres remporté par un même joueur sur un seul Grand Chelem ! Rafa est immense !

Usain Bolt avec David Ferrer et Rafael Nadal

Usain Bolt avec David Ferrer et Rafael Nadal

Et c’est Usain Bolt, l’homme le plus rapide du monde (que j’avais eu le plaisir de voir courir aux Jeux Olympiques de Londres), qui remet la coupe des Mousquetaires au plus grand joueur de terre battue de tous les temps ! Un moment historique. Et c’est tout sourire que Rafa, toujours avec une grande humilité, remercie tout le monde et prend la pose devant les photographes avec son magnifique trophée toujours aussi mérité, dont il aime mordre la hanse de ses jolies dents. Et j’espère qu’il ne s’arrêtera pas là, car je ne me lasse jamais de venir le voir gagner ici à Paris ! De loin mon grand Chelem préféré car la terre battue est la surface que j’affectionne le plus, avec les magnifiques glissades qu’on apprécie encore plus au ralenti, cette flamboyante poudre ocre qui s’accroche aux vêtements et aux chaussures des joueurs, c’est tout simplement superbe, et ce lion de Rafa, mon joueur favori qui donne ici un spectacle hors-norme. Et en plus, Paris, c’est chez moi, c’est formidable !

Rafa

Par Emilyz

Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog.
Rejoignez-la sur son profil Google+
Les films primés au Festival de Cannes 2013
Week-end à Annecy et Aix-les-Bains
Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog. Rejoignez-la sur son profil Google+

7 Commentaires

  • llouquet christophe

    Répondre

    Bravo pour tes talents journalistiques ….tres bons commentaires justes et objectifs (sauf pour Tsonga mais bon un petit cote chauvin ne fait pas de mal ) un tres bon cru 2013 effectivement avec 1 finale avant l heure le Vendredi ….effectivement 1 NADAL-DJOKO PHENOMENAL …1 monument de tennis sans doute dans le top 5 des + beaux matchs dans toute l histoire du tennis : TALENT , COMBAT , SUSPENSE , INTENSITE, RETOURNEMENT DE SITUATION….ok bravo RAFA encore 1 fois (8 fois c est invraissemblable et peut etre pas fini?) Et bravo quand meme DJOKO enorme egalement


  • NowMadNow

    Répondre

    Tu as assisté à tous ces matchs! Je suis sidérée par ton audace Emily!

    Je suis une fanatique de tennis, le voyage m’a un peu déconnectée de tous ces grands chelems que je suivais avant avec acharnement.

    A bientôt,
    NowMadNow


    • Merci. Et bien avec ta passion pour les films dont tu m’as parlée et les voyages, il y a aussi les grands chelems de tennis; on a beaucoup de points communs! D’ailleurs, j’avais profité d’un voyage en Australie pour aller assister à l’Open d’Australie.
      A bientôt.


  • A quand un français en finale de Roland Garros ??? je me souviens encore du match quand Yannick NOAH a gagné en 1983, c’était énorme !!! un merveilleux souvenir et la joie des français faisait plaisir à voir !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.