5 bonnes raisons de passer un week-end à Rennes
Nomad City Las Palmas: réunions, visites et conférences entre nomades digitaux

Le Québec est une province du Canada située à l’Est du pays. On l’appelle la belle province. La visiter à l’automne est très populaire car les feuilles des arbres qui rougissent offrent des paysages magnifiques. Lors de mon voyage au Canada, j’ai visité Montréal, la ville principale et j’ai beaucoup aimé, j’y ai bien fait la fête en été, pour plus d’infos, allez voir mon article Manger, boire et faire la fête à Montréal. Mais pour découvrir le Québec de façon plus complète, j’ai demandé à des experts en la matière : des blogueurs voyage de me parler de leur coup de coeur, beaucoup d’entre eux sont Québecois ou ont vécu au Québec. Bonne lecture. Et si vous connaissez le coin, n’hésitez pas à partager votre coup de coeur au Québec en commentaire.

 

Les Îles de la Madeleine

texte et photo par Audrey Favre du blog Arpenter le chemin

iles-de-la-madeleine-quebec

Quand on pense au Québec, on pense à des forêts à perte de vue, des lacs par milliers, du sirop d’érable et des feuilles écarlate, voire à une proverbiale cabane. Mais si je vous disais qu’il existe un lieu où on ne trouve rien de tout ça ? Au large de la Gaspésie se trouvent quelques perles, sept pour être exactes : les Îles de la Madeleine.

Îles sous le vent, à la végétation rase, où les maisonnettes colorées sont toutes flanquées de linge qui s’envole comme des mouettes. Îles dunaires, où on trouve dollars des sables, oursins et phoques dans le sable blond de l’Atlantique. Îles sublimes, dont on dit qu’on y revient toujours après y avoir mis les pieds.

Le temps d’une escapade de quelques jours, j’ai pu les effleurer – mais quatre jours, c’est bien trop peu. Ici, on prend son temps, il faudrait une semaine pour chaque île, ou un mois… Entre chemins de randonnées sur les falaises, routes panoramiques dans des vallées secrètes, produits locaux délicieux, sans oublier la gentillesse des Madelinots… Un peu de mon cœur est resté aux Îles, je retournerai le chercher, c’est sûr.

Pour en savoir plus, allez voir son article: Escapade aux îles de la Madeleine

 

La gastronomie aux îles de la Madeleine

texte et photos par Jennifer du blog Moi, mes souliers

Pissenlits-et-falaise-ile-Boudreau-quebec

Après être tombés sous le charme des falaises orangées et des plages à perte de vue qu’offre l’archipel des Îles-de-la-Madeleine, il ne faut surtout pas oublier d’en explorer les saveurs typiques et de rencontrer ses personnages emblématiques. Voici mes favoris!
Commencez par le Fumoir d’Antan où Ben-à-Ben vous racontera l’histoire de la pêche et du fumage de ses ancêtres avant de vous faire déguster des produits locaux transformés par la délicieuse boucane qui émane de ce lieu historique. De l’autre côté de la route, Dominique vous ouvre les portes de la Fromagerie du Pied-de-Vent et de sa ferme. On y produit le fromage emblématique du même nom avec du lait de vaches élevées à flanc de falaises au vent bien salé. Il ne manque plus que de la bagosse (alcool de petits fruits local) du Barbocheux pour compléter le pique-nique à déguster sur la plage de la Dune du Sud, la plus particulière des îles de la Madeleine, à mon avis. Les amateurs de bière passeront plutôt à la Microbrasserie À l’Abri de la Tempête!
Si l’occasion se présente en saison, la sortie en mer avec les pêcheurs de homard est magique. Non seulement vous découvrirez ce fruit de mer d’un tout autre oeil, mais vous vivrez un moment typiquement madelinot. Soyez sans crainte, vous trouverez du homard un peu partout sur les menus des îles! Mon préféré : le poké bowl chez Gourmande de Nature!

quebec-gastronomie
Pour bien sentir le vent marin dans vos narines, louez un scooter et partez à l’aventure. Impossible d’être déçu des îles de la Madeleine; je ne connais personne qui en soit revenu indemne. Même après 5 visites en 3 ans, je suis toujours aussi amoureuse de la région!

Pour en savoir plus, allez voir ses articles sur les îles de la Madeleine.

 

L’île Verte

texte et photos de Marie-Eve Blanchard du blog Mawoui

Elsa Ile Verte

J’étais littéralement tombée en amour -vraiment, cette sensation de vertige- avec les Îles-de-la-Madeleine il y a maintenant 10 ans. Jamais je n’aurais cru revivre telle sensation, encore moins au Québec.

Et puis est venue l’Ile Verte.

Plus sauvage, autrement colorée, avec ses rochers aux tons changeant de rose, de vert lime et d’orangée. Ça sentait l’eau douce et l’eau salée qui se rencontrent, l’odeur des roses et iris sauvages qui abondent. Tout invitaient à la quiétude, la réflexion, les longues promenade, l’écriture. Rapidement on comprends que cette petite île de 13 km de long est faite pour les amants de la nature qui ne craignent pas le silence, si ce n’est que le bruissement du sel, du vent et des vagues; les amoureux, les poètes et les contemplatifs.  Prêts à s’abreuver de bouts de grève et de solitude bienfaisante. Là où insularité, quiètude et solitude nourissante se confondent…

Ile verte

Pour en savoir plus, allez voir son article: Quiétude, splendeurs et tonalités colorées de l’île verte

 

La Gaspésie

texte et photos de Sylvie du blog Le coin des voyageurs

gaspesie-quebec

La découverte de la Gaspésie a été un véritable coup de coeur !

La Gaspésie est une péninsule située au nord-est du Québec. Elle est bordée par le fleuve Saint-Laurent d’un côté (si large par endroit, qu’on voit à peine l’autre rive), la Baie des Chaleurs de l’autre, et le golfe du Saint Laurent à la pointe. C’est l’endroit où a débarqué Jacques Cartier en 1534, puis les français dans son sillage.

En faisant le tour de la Gaspésie par la route 132 qui suit les côtes, j’ai été de villes en villages avec à chaque fois de belles surprises et de nombreuses attractions touristiques. J’ai été séduite autant par les paysages maritimes de sa côte escarpée (on pourrait comparer avec notre Bretagne), que par les parcs avec une mention toute particulière pour le parc Forillon, ou par l’île de Bonaventure et ses milliers de fous de Bassan. La Gaspésie est vraiment une destination « nature ».

quebec-gaspesie

L’extrême gentillesse des gaspésiens, et leur accent chantant, participent au charme de la région.

Pour en savoir plus, allez voir son article: 10 jours en Gaspésie (Québec), que du bonheur

 

Le parc national de la Gaspésie

texte et photos par Camille du blog Sense Awayparc-gaspésie-randonnée-mont-albert-10

Il faut le dire, je suis une fille qui préfère la montagne à la mer. Alors en visitant la côte Gaspésienne, je ne m’attendais pas à être transcendée par les paysages. Et pourtant, j’ai découvert en coeur de la Gaspésie des monts hauts de plus de 1200 mètres, des paysages de toundra alpine qui abritent une flore et une faune sauvages ainsi que des lacs dignes de panoramas tout droits sortis des Rocheuses canadiennes. Bref, je suis tombée amoureuse de ce parc dans lequel j’ai fait de belles randonnées : du tour du mont Albert jusqu’au mont Ernest Laforce. J’ai même rencontré un troupeau de caribous au sommet du mont Albert… J’ai vraiment été chanceuse !

parc-gaspésie-lac-américainsUn moment magique : contempler le coucher du soleil au bord du lac aux Américains. Les monts qui entourent le lac se colorent doucement de tons dorés et le magnifique spectacle se reflète dans les eaux tranquilles du lac.

Retrouvez l’article complet de mon séjour au Parc National de la Gaspésie

 

Le parc des Grands-Jardins

texte et photos de Rachel du blog Découverte Monde

sepaq-parc-des-grands-jardins

Dans les beaux endroits qu’il m’a été de voir au Québec, je dirais que le parc national des Grands-Jardins dans Charlevoix est parmi mes préférés. Ce territoire protégé par la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) a une spécificité bien à lui. Au sommet de certaines montagnes, comme celui du Mont-du-Lac-des-Cygnes, on retrouve un écosystème nordique, la taïga, que l’on retrouve habituellement dans le Grand Nord québécois. Le parc des Grands-Jardins est immense et les routes qui le traversent offrent des panoramas exceptionnels.

parc-sepaq-randonnee-quebec

Le parc a subit un incendie qui a dévasté une partie de sa couverture végétale, mais la nature reprend et offre un décor qui diffère par endroit. Du haut des sommets, on peut voir la vallée du Gros-Bras et des montagnes sauvages. Mais ce que j’aime également de ce parc se retrouve sous nos pieds. Son sous-bois est rempli de mousses et lichens de toutes sortes. Un tapis végétal riche qui sert de garde-manger à une population de caribous. La beauté des paysages que l’on voit sur certaines randonnées, telle que la boucle du Pioui n’a d’égale. Une randonnée qui nous amène sur les crêtes avec des points de vue qui se succèdent. Ce parc est vraiment l’un de mes gros coups de coeur au Québec.

Retrouvez mon article sur mes 5 coups de coeur au Québec pour faire de la randonnée dans les parcs Sépaq

 Le bas Saint-Laurent

 texte et photos par Catherine du blog The Go Fever
quebec-bas-saint-laurent

La région du Bas St-Laurent est sans contredit ma préférée au Québec. Quand j’étais enfant, je passais mes étés à St-Simon-sur-mer, en famille dans un petit chalet face au fleuve St-Laurent. Depuis, j’ai grandi et nous n’avons plus notre chalet familial, mais je retourne dans la région à chaque année, par plaisir mais aussi par nécessité! Pour moi, impossible de passer une année sans avoir ma dose de cette région si paisible, si belle et où il y a tant de choses à faire. Des magnifiques petits villages côtiers comme Kamouraska au Parc du Bic et ses sublimes points de vue et paysages, le Bas-du-fleuve, comme les québécois aiment l’appeler, est une région absolument formidable. D’ailleurs, leur slogan le dit bien mieux que moi : « une réserve mondiale de bon temps »!
bas-saint-laurent-quebecBref, la vue du fleuve à perte de vue (si près de l’océan), l’observation des baleines à l’oeil nu, les rochers sur la grève, les couchers de soleil à couper le souffle, l’odeur des pins et du varech, les sentiers de randonnée duCanyon des portes de l’enfer, les délicieux restaurants et bars laitiers… ne sont que quelques-unes de mes raisons pour retourner encore et encore dans le Bas St-Laurent.

 

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean

texte et photos par Eve Pouliot du blog Nos racines sur 4 continents.

saguenay-quebec

 

Vous cherchez l’endroit idéal pour passer vos vacances au Québec? On vous propose de venir visiter notre région d’adoption, le Saguenay-Lac-Saint-Jean. C’est ici que nous avons décidé de nous établir il y a plus de dix ans, pour fonder notre famille. Depuis, nous faisons chaque année de nombreuses activités dans les environs avec nos trois enfants.

À nos yeux, le Saguenay-Lac-Saint est une région parfaite pour les amateurs de plein air et de randonnées pédestres, et ce, peu importe la saison. Avec ses paysages grandioses et sa nature généreuse, la région offre de nombreux sentiers, de distances et de niveaux variés, qui mènent à des points de vue exceptionnels, que ce soit sur le fjord, des rivières, des canyons, des forêts, des statues ou des chutes d’eau. Les amateurs de sensations fortes sont également servis en essayant, notamment, la tyrolienne de la Caverne du Trou de la Fée ou encore en expérimentant la Via Ferrata du Cap Jaseux. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’historique de la région ou encore celle des Premières Nations, vous devez absolument visiter le Village historique de Val-Jalbert et Uashassihtsh, ce dernier site permettant à ses visiteurs de s’initier au mode de vie traditionnel des Pekuakamiulnuatsh, plus communément appelés Montagnais.

Trou-de-la-fee-quebec

 

Les plus jeunes aimeront toutes les activités proposées précédemment, mais aussi les nombreuses occasions d’interagir avec des animaux dans la région, que ce soit au Zoo de Falardeau ou au Zoo de Saint-Félicien. Ils seront aussi charmés par le Parc Mille Lieux de la Colline, qui offre des activités variées tout au long de l’année. Sans compter les nombreux musées interactifs et les produits régionaux!

Bref, le Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région à ne pas oublier lors d’un séjour au Québec!

Les Laurentides

texte et photos par iclo du blog #LaVieCestMieux
quebec-laurentides

Montréal se trouve certainement en bonne position au classement des endroits les plus agréables à vivre au monde. Du moins, c’est une des villes les plus cool où j’ai habité. Nightlife. Festivals et événements internationaux. Gastronomie. Shopping. Un des seuls “problèmes” rencontrés pendant ma vie à Montréal : ne pas vouloir en sortir.

Jusqu’au jour où j’ai découvert les Laurentides. Je me suis d’abord promené sur les sentiers de randonnée du Parc Régional Val-David-Val-Morin pour admirer les couleurs de l’automne (en bon daltonien, je me suis contenté des panoramas, certes). Puis j’y suis retourné en hiver. Pour me réchauffer en raquettes ou en ski de fond. Ou pour profiter d’un week-end à Tremblant, en finissant mes journées au coin du feu, en plein air, sur la place centrale de la station. C’est aussi dans les Laurentides que j’ai vécu l’expérience de détente unique qu’offre un spa en pleine nature, dans un environnement féérique (des pavillons en bois dans une forêt enneigée). Je me rappelle aussi avoir fêté Noël en famille à Sainte-Agathe-des-Monts, en me réveillant avec une des plus belles vues qui soit : un lac gelé et enneigé avec un ciel d’azur en toile de fond.

quebec-laurentides-hiver
Finalement, plus qu’une simple bouffée d’oxygène à moins de deux heures de route du centre-ville de Montréal, c’est dans les Laurentides que j’ai appris à ne plus subir l’hiver rigoureux québécois. Et ce n’est pas rien !

 

Le domaine pourki

texte et photos par Caroline du blog Fais ta valise

quebec-domaine-pourki-coucher-de-soleil

S’il y a bien un endroit qui à fait chavirer mon coeur récemment c’est le Domaine Pourki en Montérégie. Situé à environ 1h00 de Montréal, ce Centre de Villégiature propose des hébergements insolites tel que les tipieaux qui sont des tipis Amérindiens flottants sur la Rivière Richelieu. L’accès au tipieau se fait uniquement en canot. Alors si toi aussi tu as envie de te prendre pour Pocahontas, pourquoi ne pas tenter cette expérience hors du commun et t’évader le temps d’une nuit ?

L’endroit est calme, paisible et permet de déconnecter complètement du brouhaha de la ville et de se ressourcer en toute sérénité. On peut y admirer un coucher de soleil absolument fabuleux lorsque les couleurs orangées se mêlent à l’ombre des tipieaux et se reflètent sur les vagues de la rivière. C’est une expérience idyllique durant laquelle j’ai eu le privilège d’assister à un des plus beaux coucher de soleil de toute ma vie. À la tombée de la nuit, on peut admirer les étoiles, depuis son ponton au milieu de la rivière, on vraiment l’impression d’être seul au monde et on profite pleinement de l’instant présent. Je me suis rarement sentie aussi dépayser au Québec qu’à cet endroit. Le domaine Pourki offre aussi une superbe vue sur l’envolée des Mongolfière lors de l’International de Mongolfières de Saint Jean sur Richelieu qui se déroule au mois d’Août. L’hébergement est rustique mais permet de passer un beau moment en toute  simplicité en couple, entre amis ou en famille. C’est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie ! Alors quoi ne pas l’ajouter à ta To-do List ?

domaine-pourki-quebec

Pour en savoir plus, allez voir son article : Dormir dans un tipi sur l’eau – Québec insolite.

 

 

Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog.
Rejoignez-la sur son profil Google+
5 bonnes raisons de passer un week-end à Rennes
Nomad City Las Palmas: réunions, visites et conférences entre nomades digitaux
Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog. Rejoignez-la sur son profil Google+

2 Commentaires


  • marise

    Répondre

    J’étais parti deux semaines en hiver, j’étais très mal tombé (hébergement sans isolation toiture, un matelas dans un salle état…) mais à part cela c’était un super voyage, comme tu le montre la nature est très belle et très présente, j’y retournerais au printemps pour profiter des randonnées


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.