Article Précédent

Idées cadeaux «voyages et cinéma» : livres et DVD

Article suivant

Comprendre le “Bloody Sunday” à Derry, en musique et films

sofitel-moorea

Fin décembre, je suis au beau milieu de mon tour du monde, en Polynésie Française, aussi bien à mi-chemin dans la durée que dans la distance. La Polynésie Française, c’est de l’autre côté du Monde par rapport à Paris mais on est en France. C’est donc l’endroit que j’ai choisi pour passer Noël et le jour de l’An, un petit coin de France exotique à l’autre bout du monde pour les fêtes.

palmiers-polynesie-francaise

Moorea, c’est un paradis sur Terre: sable blanc, mer turquoise, palmiers, le genre carte postale. Et c’est l’île la plus proche de Tahiti, on peut s’y rendre en ferry en une demi-heure (pas cher) ou en avion en 7 minutes avec Air Tahiti depuis l’aéroport de Papeete, la capitale de la Polynésie Française, je crois que c’est le vol le plus court du monde.

paradis-moorea

 

Réveillon à la française

ferry-tahiti-moorea

plage-teavaroJe prends le ferry au moment du coucher de soleil le 24 décembre 2008, voguant vers Moorea en regardant le soleil se coucher sur Tahiti… C’est sur cette île que j’ai décidé de me rendre car j’ai un ami expatrié qui vit et bosse au Sofitel de Moorea et peut donc m’héberger. Je l’ai rencontré quelques mois plus tôt en Chine alors qu’il était expatrié à Pékin, c’était en août pendant les JO, le monde est petit. C’est donc un plaisir de retrouver une tête connue pendant le voyage. De plus, comme il est là depuis quelques mois, il a déjà plusieurs amis sur place. A peine arrivée, je le suis pour un réveillon français chez un petit groupe de gens sympas comme on les fête chez nous avec foie gras et champagne. C’est super agréable.

 

Noël sur la plage de Teavaro et snorkelling

noel-moorea

palmiers-entrelaces-polynesieLe 25 décembre 2008, c’est mon premier Noël dans l’hémisphère Sud et sur la plage, donc petite photo avec le bonnet de père Noel histoire de marquer le coup. Je me trouve ici sur la plage Teavaro où se trouve le Sofitel Ia Ora avec ses bungalows sur l’eau, c’est de réputation la plus belle plage de l’île et le snorkelling dans le lagon est superbe. Au programme de la journée : se remettre tranquillement de la soirée de la veille, bronzage sur la plage et observer les poissons avec masque et tuba, le paradis quoi !

plage-teavaro-sofitel-moorea

plage-teavaro-moorea

 

Tour de l’île en auto-stop

palmiers-ile-moorea

Cela vaut vraiment le coup de faire le tour de l’île car elle est magnifique de tous les côtés avec ses pics montagneux et ses deux superbes baies : la baie d’Opunohu et la baie de Cook, toutes deux au Nord de l’île. D’ailleurs, pour l’anecdote, le capitaine Cook est en fait arrivé dans la baie d’Opunohu.

plage-baie-opunohu-moorea

La route côtière fait le tour de l’île en 60 kilomètres environ, on peut donc voir les beautés de Moorea en une journée facilement. De plus le stop est très facile au bord de la route. Lorsque je veux m’arrêter quelque part pour voir ou tester une autre plage, je descends de voiture, puis j’en prends une autre un peu plus tard, l’occasion de discuter avec des gens différents.

Maharepa-fare-vanira-maison-blanche

Maharepa, cette fare vanira est une maison blanche du début du 20e s.

Pour la deuxième moitié de mon tour, je suis tombée sur quelqu’un qui avait le temps et qui voulait me montrer des endroits en plus donc il s’arrêtait de lui-même face aux beaux paysages qu’il connaissait pour que je prenne des photos. Les locaux sont très sympas, accueillants et serviables. La douceur de vivre à la polynésienne, je conseille vivement de la tester un jour… Quant aux paysages, je laisse parler les photos…

ile-moorea

plage-paradisiaque-moorea

mer-turquoise-moorea

Par Emilyz

Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog.
Rejoignez-la sur son profil Google+

Article Précédent

Idées cadeaux «voyages et cinéma» : livres et DVD

Article suivant

Comprendre le “Bloody Sunday” à Derry, en musique et films
Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog. Rejoignez-la sur son profil Google+

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.