Article Précédent

Plonger sur la réserve Cousteau en Guadeloupe

Article suivant

Rencontres, films et conférences au Festival Partir Autrement d'ABM

poisson-plongee-martinique

La Martinique est une destination très réputée pour la plongée, notamment pour ses épaves surtout au Nord de l’île vers Saint Pierre, mais aussi pour ses coraux en pleine santé et ses poissons colorés. De plus les épaves sont devenues de nouvelles « maisons » pour les poissons. Il y a des plongées adaptées pour tous les niveaux, dans le Nord comme dans le Sud.

coucoune-martinique-st-pierre

Donc à peine arrivée en Martinique, je me suis renseignée sur la plongée et suis allée vers le club réputé Apapadlo, spécialiste des épaves. J’ai fait deux plongées avec l’instructeur Frederic, une sur le site Coucoune et une sur l’épave Amélie.

plongee-bateau-apapadlo

 

Coucoune

coucoune-apapadlo

Magnifique site plein de vie marine situé à 20 mètres de fond. Beaucoup de poissons comme les chirurgiens noirs, les gorettes jaunes, les sergents majors, les poissons lézards et même des mérous.

fond-marin-martinique

martinique-plongee-collage

Beaucoup de coraux, mais aussi des anémones, des éponges cratères, des éponges tubes, et encore plus magnifiques, des éponges phosphorescentes.

coucoune-martinique-plongee

coucoune-plongee-martinique

 

Épave Amélie

epave-amelie-st-pierre

L’Amélie était un voilier trois mats en fer et a coulé en 1902 dans la rade de Saint Pierre, la plus grande ville des Antilles qu’on appelait le petit Paris. Mais l’Amélie a coulé en début d’année 1902 avant l’éruption de la montagne Pelée. En effet, le 8 mai 1902, la violente éruption du volcan a causé la destruction de Saint Pierre, de nombreuses épaves et la mort de tous ses habitants excepté un prisonnier en cellule, seul survivant de la catastrophe.

saint-pierre-martinique

Saint Pierre vu de la mer

Il y a donc plusieurs épaves dans la rade de Saint Pierre mais l’Amélie est la plus accessible à tous les niveaux de plongeurs. En effet, les différents morceaux du bateau sont étalés à 10 mètres de profondeur, on peut donc s’y promener tranquillement et explorer sous l’eau à sa guise. La proue est située à 80 mètres au Nord de la poupe qu’on reconnait grâce à l’énorme éponge qui est accroché sur le dessus du safran.

epave-amelie-plongee

epave-plongee-martinique

st-pierre-martinique-plongee

C’est incroyable la vie marine qui vit maintenant sur cette épave. Voyez plutôt les vidéos.

Des milliers de gorettes jaunes nagent autour de l’épave ; de plus on peut les approcher de très près. On verra aussi beaucoup d’autres poissons dont des poissons coffres, des serpents de mer, mais aussi pas mal de poissons lions.

martinique-st-pierre-plongee

Les poissons lions ne sont pas natifs des Caraïbes, ils ont été amenés d’Asie on ne sait comment et n’ont pas de prédateur, ils se reproduisent très vite et sont une vraie menace pour toute la vie marine des Caraïbes. C’est d’ailleurs le seul poisson que le plongeur a le droit de tuer. En plus, à ce qu’il parait c’est très bon, alors il va falloir commencer à manger du poisson lion ! Mais faites très attention en plongeant, ne surtout pas les toucher, ils sont très venimeux.

poisson-lion-martinique

Poisson lion

Pour plus de vidéos sur la plongée Amélie et le site Coucoune, allez voir sur ma chaine youtube.

Club de plongée Apapadlo: 102 rue Bouillé, 97250 Saint-Pierre, Martinique.

tel: +596 696 50 13 68

page facebook: A Papadlo Plongée Martinique

Par Emilyz

Article Précédent

Plonger sur la réserve Cousteau en Guadeloupe

Article suivant

Rencontres, films et conférences au Festival Partir Autrement d'ABM
Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog. Rejoignez-la sur son profil Google+

9 Commentaires

  • J’y suis allé l’année dernière et je dois dire que je suis tombé amoureux de ce petit bout de paradis. Bon, je n’ai pas eu la chance de faire de la plongée mais par contre, les plages sont magnifiques.
    Les vidéos sont super, merci pour le partage! Je rêve d’y retourner et de vivre cette expérience.


  • Héhéhéhéhé !
    Joli premier reportage photo-vidéo en mode plongée Miss !

    Par contre ce n’est pas très galant, mais je me dois de t’avouer que même malgré ton fameux sourire, tu n’auras pas échappée à la malédiction du masque de plongée !
    Désolé ! 🙂

    Sinon toutes les photos ont été rises avec ta GoPro ? Tu les as retouchées ?!
    On a l’impression que le bleu a déjà été filtré mais en revanche le contraste est un peu forcé.

    En tout cas chapeau !


    • Merci pour les compliments.
      C’est le deuxième reportage après la réserve Cousteau en Guadeloupe.
      Hé oui la plongée n’est pas un sport qui rend sexy, le masque n’arrange personne 🙂
      Oui toutes les photos et vidéos ont été prises avec la gopro (je n’ai rien d’autre étanche!) Et oui je les ai retouchées pour faire ressortir les couleurs.




  • Je vois que tu continues à te faire plaisir, elles sont belles tes photos, t’as pris ça avec une go pro ?
    J’ai jamais fait de plongée mais je compte bien en faire un jour pour pouvoir réaliser un point de ma life-list de nager avec des dauphines, chose que je suppose tu as déjà du faire ?!


    • Merci, oui, photos prises avec la go pro.
      J’ai déjà vu pas mal de dauphins, d’ailleurs pas plus tard qu’hier au Vénézuela, mais je n’ai pas jamais nagé avec eux. Ceci dit, pas besoin de faire de la plongée pour nager avec des dauphins.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.