Article Précédent

Faire le tour du monde en 180 vannes avec Henry David Cohen

Article suivant

Voyager en Amérique Latine avec la musique de Madera Suena

Article invité: « 7 lieux de tournage en Thailande » par Agoda.

Khao-Lak

Un décor de rêve, Leonardo di Caprio… Le film La Plage a notamment marqué les esprits pour ses paysages et a projeté sur le devant de la scène une petit baie, jusqu’alors très peu visitée. À quelques encablures de Koh Phi Phi, Maya bay est devenue une destination incontournable. De plus, c’est mon endroit préféré en Thailande, et j’y ai notamment passé un Noel paradisiaque. Cette production n’est pas la seule à avoir été tournée au royaume du Siam ; en 1923, le réalisateur américain Henry MacRae fut accueilli en personne par le roi Vajiravudh (Rama VI), grand admirateur du cinéma alors média émergent. Ce dernier lui permit d’utiliser sa flotte d’automobiles, un grand nombre de chevaux et d’éléphants, le majestueux Grand palais et même quelques bâtiments de la marine royale thaïlandaise pour le tournage de son film Miss Suwanna of Siam. Malheureusement, le film ne fut projeté qu’à quelques reprises avant d’être perdu à jamais. Quoi qu’il en soit, la réputation de la Thaïlande en tant que lieu de tournage était désormais établie et, bientôt, nombre d’autres films y furent captés.

Koh-Phi-Phi-Leh-maya-bay

Maya Bay, Koh Phi Phi

 

La Plage (2000)

Ko Phi Phi Leh, province de Krabi

L’adaptation cinématographique par Danny Boyle du célèbre roman d’Alex Garland nous présente les aventures d’un jeune routard qui découvre une carte secrète menant à une communauté qui a rejeté la vie moderne et choisi de vivre sur une île paradisiaque cachée. Ici, les vraies stars sont les gens chargés des repérages. Ils surent choisir quelques-unes des plus belles plages de Thaïlande et, notamment, Maya Bay sur Ko Phi Phi Leh.

 

L’homme au pistolet d’or (1974)

Ko Tapu, province de Phang Nga

Le neuvième James Bond, avec Roger Moore dans le rôle principal, suit l’intrépide espion autour du monde alors qu’il poursuit l’infâme assassin Scaramanga. L’action nous mène à Beyrouth, Macao, Hong Kong, Bangkok et, finalement, dans le sud de la Thaïlande. La scène dans laquelle l’avion de Bond survole des formations karstiques émergeant des eaux bleues du Détroit de Malacca a beaucoup fait pour le tourisme dans cette région et l’île où Scaramanga et Bond se livrent à leur célèbre duel – Ko Tapu – est toujours connue comme l’île de James Bond.

 

The Impossible (2012)

Khao Lak, province de Phang Nga

Le tsunami dévastateur de 2004 a sévèrement touché l’Inde, le Sri Lanka, la Malaisie et la Thaïlande. Le film The Impossible, avec Ewan McGregor et Naomi Watts, nous raconte comment une famille survécut au terrible raz de marée. Bien que l’essentiel du film fût tourné dans un bassin en Espagne, le lieu où séjourna réellement la famille fut utilisé dans bon nombre de scènes.

 

La Déchirure (1984), Good Morning Vietnam (1987), Demain ne meurt jamais (1997), Bridget Jones : L’Âge de raison (2004), Bangkok Dangerous (2008), Very Bad Trip 2 (2011), The Lady (2011), Only God Forgives (2013), etc.

Bangkok

Bangkok-tuk-tuk

L’immense et densément peuplée capitale de la Thaïlande a servi de cadre à quelques-uns des principaux films hollywoodiens retraçant des événements historiques majeurs ayant eu lieu dans le sud-est asiatique et, dès lors que l’on s’écarte des sentiers battus pour explorer ses ruelles, ses temples et ses quartiers dissimulés, il est facile de comprendre pourquoi : voici une ville qui compte assez de coins et de recoins pour filmer n’importe quel type de scène. Allez à la découverte de la culture locale dans les quartiers de Chinatown, Phahurat et Banglamphu ; visitez le Lebua Hotel qui apparait dans Very Bad Trip 2 ; prenez un bateau à longue queue comme Nicolas Cage dans Bangkok Dangerous, explorez les quartiers exceptionnels vus dans Bridget Jones : l’Âge de raison ou dans le Bond Demain ne meurt jamais qui, bien que son action se passe en partie à Saigon, fût tourné à Bangkok.

 

Air America (1990)

Mae Hong Son, province de Mae Hong Son

Mae Hong Son

Air America – tourné alors que Mel Gibson était l’acteur « bankable » et Robert Downey Jr, le mauvais garçon imprévisible (et non l’inverse) – raconte l’histoire de deux pilotes travaillant au Laos pour la compagnie clandestine mis en place par la CIA pendant la guerre du Vietnam. Le tournage eut lieu à Mae Hong Son, superbe ville des montagnes du Nord-ouest de la Thaïlande, où la jungle borde la route, où le temps est toujours agréablement frais et où il est possible de visiter pléthore de cascades, de temples dans la forêt et de villages tribaux.

 

American Gangster (2007), Rambo (2008)

Chiang Mai, province de Chiang Mai

Province de Chiang Mai

Province de Chiang Mai

Capitale du Nord de la Thaïlande, Chiang Mai est une ville d’importance moyenne nichée au pied des montagnes. C’est également le point de départ vers le célèbre Triangle d’Or, point où se rejoignent Birmanie, Laos et Thaïlande. De par sa situation, Chiang Mai était le cadre idéal pour tourner American Gangster, le film de Ridley Scott qui raconte l’histoire vraie d’un criminel américain qui, dans les années 70, se livrait au trafic de drogues dans les régions frontalières de Thaïlande. De même, lorsque Sylvester Stallone eut besoin d’un cadre où situer l’histoire de son ex-Béret vert lancé au secours de missionnaires en Birmanie, il choisit également Chiang Mai. Le cadre montagneux se prêtait parfaitement à l’action et l’équipe de tournage eut même quelques accrochages avec l’armée birmane elle-même – mais ce n’est pas là, fort heureusement, quelque chose que les touristes sont amenés à expérimenter

 

Alexandre (2004)

Ubon Ratchathani

Ubon-Ratchathani

Quand vint le moment de tourner la dernière bataille jamais livrée par Alexandre le Grand – la sanglante Bataille de l’Hydaspe – c’est dans la province d’Ubon Ratchathani, dans le Nord-est de la Thaïlande, que se rendit le réalisateur Oliver Stone. La véritable bataille, pendant laquelle Alexandre lança sa cavalerie contre les éléphants de guerre du roi Porus, eut lieu dans ce qui est maintenant le Pakistan mais, comme Ubon est célèbre pour sa jungle et ses pachydermes, c’est tout naturellement que la région fut choisie pour le tournage. Cette province, peu visitée, compte quelques spectaculaires ruines khmères mais, heureusement, très peu de conquérants macédoniens.

 

Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog.
Rejoignez-la sur son profil Google+

Article Précédent

Faire le tour du monde en 180 vannes avec Henry David Cohen

Article suivant

Voyager en Amérique Latine avec la musique de Madera Suena
Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog. Rejoignez-la sur son profil Google+

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.