Article Précédent

Visiter Bonito : la capitale de l'écotourisme au Brésil

Article suivant

Itacare à Bahia, un paradis du surf au Brésil




pool-party-riva-resort-goa

Goa est le meilleur endroit de l’Inde pour faire la fête sans aucun doute. Le petit état de Goa est réputé pour ses fêtes notamment depuis que les hippies sont venus ici dans les années 60/70. Même si apparemment, Goa, ce n’est plus ce que c’était d’après ce que tout le monde dit, ça reste tout de même l’endroit le plus cool et le plus fêtard du pays, notamment grâce à son influence portugaise car Goa a été une colonie portugaise jusqu’en 1962, les mœurs sont donc nettement plus légères et ouvertes que dans le reste du pays. Vous pouvez d’ailleurs vous mettre en maillot de bain sur la plage et sortir en boite en mini short et débardeur, c’est bien le seul endroit d’Inde où je vous conseillerais de faire cela. Même si on est en Inde et pas au Brésil, on peut bien s’amuser à Goa. J’ai trouvé qu’il n’était pas si évident que cela de trouver les meilleures fêtes et les bons endroits où aller et quel jour. Alors comme j’ai passé deux mois à explorer Goa, voici un petit guide pratique pour bien faire la fête suivant vos goûts.

 

Club Cubana, Arpora

Le club Cubana est indiscutablement la meilleure discothèque à Goa, c’est un club dans le ciel comme l’annonce la pub : « club in the sky ». C’est une disco superbe, en hauteur perchée sur une colline, vous la trouverez facilement, on voit les faisceaux lumineux de loin. On profite de la musique en plein air parmi les arbres au bord de la piscine ou à l’intérieur de la boîte. Des bars parmi les arbres, un DJ à l’intérieur et un DJ à l’extérieur soit deux choix musicaux : un plutôt techno et un plus commercial. Si vous aimez faire la fête, ne manquez pas de passer une soirée au club Cubana lors de votre séjour à Goa.

club-cubana-goa-inde

Allez-y plutôt en couple, les filles seules sont les bienvenues, les mecs seuls beaucoup moins, quoique c’est plus simple si vous êtes occidental qu’indien selon ce que j’ai entendu. Ici, les boissons sont à volonté, il suffit juste de payer l’entrée qui coûte environ 1900 roupies par couple (28 euros). Le mercredi soir, c’est ladies night, entrée gratuite pour les filles, c’est une grosse soirée. Le vendredi soir aussi, les filles rentrent gratuitement avec un masque qu’on vous distribue sur la plage où à la sortie de la boîte les jours précédents. Pas mal d’étrangers et d’Indiens, bref un public varié et sympa.

 

LPK = Love Passion Karma, Candolim

lpk-love-passion-karma-candolim-goa

Le club LPK fait aussi partie de mes favorites. Voici une boîte un peu perdue dans la campagne à Candolim, mais il y a des panneaux partout pour s’y rendre. Magnifique discothèque faite en terre et qui se trouve au bord d’un lac, rien que pour le cadre, la sortie vaut le coup. La musique est très bonne aussi, bon DJ qui joue un peu de tout : musique commerciale, techno et Bollywood. J’y étais une des seules étrangères, les Indiens étaient respectueux et sympas, j’ai pu y pratiquer la danse Bollywood avec eux, ils sont toujours contents de vous enseigner des pas.

LPK-Love-Passion-Karma-disco-goa

 

Titos et Mambos, Titos lane, Baga

titos-baga-goa

Rencontre et danse avec des Indiens chez Titos

Titos lane, voici une des rues les plus célèbres de Goa, elle se trouve sur Baga Beach. Titos était un des pionniers du tourisme à Goa. La rue qui porte son nom est bordée de bars et de discothèques. Titos est une discothèque rétro avec deux ambiances dont une totalement Bollywood. Je vous conseille de monter en haut sur la plateforme si vous êtes une fille seule ou en couple, ambiance beaucoup plus sympa et pas de mecs un peu relou comme en bas. L’entrée est toujours gratuite pour les filles, boissons à volonté.

mambo-titos-lane-baga-goa

Mambos, une très belle boîte au bord de la plage avec DJ extérieur et DJ dans la discothèque intérieure, musique sympa, dommage que la clim affiche 10 degrés (j’exagère à peine !). Entrée gratuite tous les jours pour les filles, ladies night le mercredi (boissons gratuites).

get-high-baga-goa

Dans cette même rue, je vous conseille Get High, en face de Titos, un bar/boîte en hauteur vraiment sympa avec un peu tous les styles de musique, entrée gratuite pour les couples, payante parfois pour les mecs seuls.

danse-avec-des-sikhs-goa

Danse avec des Sikhs au Get High

Il y a aussi beaucoup d’ambiance au cocktail dreams.

cocktails-dreams-baga-titos-lane-goa

 

 

Les raves silencieuses à Palolem

rave-silencieuse-palolem-goa

Les discos ou raves silencieuses sont la spécialité de Palolem, tout au Sud de Goa. Pour contrer les interdictions des autorités qui interdisent le bruit après 22 heures, les discos silencieuses ont été crées. On vous prête un casque audio, des DJs mixent de la musique et vous choisissez le DJ que vous préférez. Le truc super cool, c’est que vous pouvez changer de musique quand vous voulez et vous pouvez mettre le niveau de son comme vous voulez. En plus, si vous voulez discuter avec quelqu’un, pas besoin de gueuler pour s’entendre, il suffit d’enlever son casque, plutôt pratique ! C’est vraiment une expérience intéressante à vivre, et pour s’amuser avec les autres, il suffit de se rapprocher de ceux qui ont la même couleur sur leur casque, soit ceux qui écoutent le même DJ, on a fait une super danse Bollywood en groupe comme cela.

palolem-disco-silencieuse-goa

Les 3 DJ des raves silencieuses

 

Les fêtes de musique transe à Anjuna

Anjuna est une plage fêtarde, mais il n’y a que de la transe ou presque, avec des néons fluos. Le Curlies au bout de la plage est très connu.

curlies-anjuna-beach-goa

Curlies à Anjuna

Le NYEX est plutôt chic avec ses pool parties en journée aussi. Il y a beaucoup de Russes, ils y fêtent même le Noël Russe début janvier.

nyex-anjuna-goa

Il y a aussi le Liliput Cafe qui donne sur la plage et qui avait organisé une full moon party lorsque j’y étais.

lilliput-cafe-anjuna-goa

 

Rockwaters et Club Fresh, Morjim

Voici deux clubs très sympas au bord de la plage à Morjim avec de la musique techno et transe principalement. Rockwaters, c’est techno le dimanche avec une grosse fête et beaucoup de monde, c’est le meilleur rendez-vous du dimanche soir. Le jeudi, c’est reggae.

Quant au meilleur soir pour aller au Club Fresh, c’est le vendredi normalement. Joli club tout nouveau.

 

Pool party au Riva Resort, Mandrem

pool-party-riva-resort-mandrem-goa

La pool party du Riva Resort de Mandrem a lieu tous les dimanches. Elle commence dès l’après-midi dans la piscine et autour sur l’herbe avec pratique d’acro-yoga, jonglage ou de marche sur un fil. Elle se poursuit sur la piste de danse au bord de la piscine.

riva-resort-goa-pool-party

 

Saturday Night Market, Arpora

Le Saturday night market est le marché de nuit du samedi comme son nom l’indique. Et bien si c’est un endroit super sympa pour manger à Goa, et bien sûr faire du shopping, c’est aussi un super endroit pour faire la fête avec plusieurs DJ. Voir mon top 10 des expériences à vivre à Goa et mes conseils pour les meilleurs restaurants de Goa.

 

Les beach shacks : faire la fête sur la plage

sams-beach-shack-baga-goa

Plusieurs plages ont des beach shacks: bars de plage, pour manger, boire un coup et danser. Sur la plage de Baga, il y en a beaucoup mais il y en a aussi sur la plage d’Arambol et d’Anjuna entre autres. J’ai fêté le jour de l’an sur la plage de Baga au Sam’s beach shack, on y mange très bien en plus. Quand un endroit est vraiment bondé d’Indiens, faire attention aux mains baladeuses, c’est notamment très valable pour le jour de l’an. Il y a de la bonne musique dans plusieurs beach shacks. L’avantage c’est qu’on entend la musique sur la plage donc on peut choisir suivant ses goûts.

 

Fool Moon Party

full-moon-party-goa

À ce qu’il parait, c’est à Goa qu’a été inventée la Full Moon Party ! Si vous êtes à Goa lors de la pleine lune, que vous soyez au Nord ou au Sud de l’état, il devrait y avoir une full Moon party organisée. Les lieux sont donc variables. En deux mois, j’en ai donc fait deux. La première, c’était dans les environs de Palolem au milieu de la nature, c’était bien sympa avec bonne musique et fire-shows ; ça m’a rappelé les full moon parties de Koh Phangan en Thaïlande !

goa-full-moon-party

La deuxième, c’était au Liliput Cafe à Anjuna, là pour le coup, rien de spécial, DJ et soirée sur la plage.

Pour plus d’infos sur Goa : restaurants, expériences, activités, etc. allez voir tous mes articles sur Goa.

Par Emilyz



Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog.
Rejoignez-la sur son profil Google+

Article Précédent

Visiter Bonito : la capitale de l'écotourisme au Brésil

Article suivant

Itacare à Bahia, un paradis du surf au Brésil
Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog. Rejoignez-la sur son profil Google+

2 Commentaires

  • olalalala ça a l’air d’être le top là bas! je suis DJ dans un restaurant à Charleville et c’est mon rêve d’aller un jour en Inde, en tout cas je n’ai jamais eu d’amende pour avoir vomi, c’est cher pour là bas rs 500? ou c’est une petite amende?


    • Bonjour, oui l’amende est un peu chère pour là-bas, mais ça reste moins de 10 euros. Cela dit, c’est quand même mieux pour tout le monde si personne ne vomit, c’est quand même dégueulasse!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.