Article Précédent

Voyager en Amérique Latine avec la musique de Madera Suena

Article suivant

L’aventure pour découvrir la Guadeloupe pas cher: auto-stop, camping et couchsurfing

kudam-berlin

Passer un week-end à Berlin au mois de janvier, cela veut dire des températures plutôt fraîches. Alors si vous n’aimez pas trop le froid comme moi, voici comment profiter de Berlin sous la neige. J’étais invitée dans la capitale allemande pour fêter l’ouverture du millième hôtel ibis et tester les nouveaux lits « sweet bed ». Le groupe Accor a bien pensé, si on est à Berlin au mois de janvier dans les températures hivernales, on restera plus de temps au chaud dans son lit. Faire la fête et tester des lits, c’est un bon programme, ces trois jours à Berlin en hiver s’annoncent chauds. De plus Berlin est une ville très intéressante que je connais déjà et que je préfère en été mais avec la neige, ça rend pas mal non plus. L’hôtel Ibis Berlin se trouve dans le quartier de Kudam ( Kurfürstendamm, Bayreuther Straße 39, Berlin).

 

La soirée « Ultimate Sleep – Ibis Expedition »

ibis-sweet-bed

La soirée exceptionnelle organisée par Accor se déroule sur le parking de l’hôtel chauffé et aménagé pour l’occasion avec des lits dans divers environnements pour montrer que les nouveaux « sweet beds » d’ibis sont confortables partout et qu’on y passera forcément une super nuit. On trouve donc des pingouins, les flammes d’un volcan ou la forêt tropicale. Avec mes amis blogueurs, on prend grand plaisir à se faire photographier sur les lits, puis à mettre le feu sur la piste de danse. Lors de la soirée, un lit est d’ailleurs à gagner.

Un film « The Ultimate Sleep at Devil’s mountain » a été réalisé montrant des aventuriers qui se rendent sur le mont Roraima au Venezuela avec le lit pour y dormir en haut. Une expédition un peu extrême juste pour un lit, mais les images sont impressionnantes. Voici le trailer:

 

Le « sweet bed » des hotels ibis

Ibis-Kurfuerstendamm-berlin

chambre-hotel-ibis-berlinLe reste de la nuit bien sûr est consacré à tester les lits. D’ailleurs je confirme les nouveaux sweet beds sont très confortables. De plus, les hôtels ibis sont très bien chauffés, étant très frileuse, je sais de quoi je parle. Le matin, après le petit déjeuner, on peut se servir un café avec un petit croissant et en-cas ; cela m’a bien arrangé, car en deux matins, je ne sais pas comment j’ai fait mon compte, mais j’ai réussi à louper le petit dej’ deux fois donc bien contente de me mettre quelque chose sous la dent après l’heure. Et ibis a aussi une solution budget à partir de 50 euros la chambre double soit le prix d’un lit en auberge de jeunesse pour Berlin. Les espaces de l’hôtel sont aussi pensés pour plus de convivialité. Forcément entre nous, c’était convivial.

 

Visiter Berlin en hiver

berlin-sous-la-neige

Alors comme je suis super frileuse et que j’ai une grande horreur du froid, je vous donne les bons plans pour voir la ville sans trop se geler !

Tour en Trabant

trabi-safari-berlin

tour-en-trabant-berlin

Faire un tour en trabant avec Trabi-Safari, avec cette voiture d’Allemagne de l’Est c’est une façon originale de visiter Berlin. En plus vous pouvez conduire la voiture vous-même tout en suivant une voiture de tête avec le guide qui vous commente la ville au passage. Moi je n’ai pas conduit mais j’ai trouvé cela bien amusant. Au retour, vous pouvez vous arrêter au petit musée des Trabants : quelques spécimens avec explications en allemand.

reichstag-en-hiver-berlin

Tour en bus

Le tour de bus hop on hop off, le classique touristique qu’on trouve dans toutes les grandes villes, une très bonne solution quand on reste peu de temps ou quand il fait froid justement, alors bien sûr, vous pouvez monter descendre à tous les arrêts, mais vous n’êtes pas obligés. De plus, le bus longe bien, dans les deux sens, le mur de Berlin avec les graffitis : la « East Side Gallery ». D’ailleurs si ça ne tenait qu’à moi je l’aurais tranquillement observé depuis le bus, mais comme j’étais avec Sarah qui voulait prendre des photos, on est descendues un petit moment et on failli perdre nos doigts avec le froid (OK, j’exagère un peu) mais ça valait le coup pour se rendre compte que c’est une œuvre en péril comme Sarah l’explique très bien dans son article.

berlin-en-hiver

À lire aussi les articles des autres blogueurs présents, notamment le super rêve de Charles qui a fait des Sweet dreams in Berlin, mais aussi Julia Chou,  Morgane, Laura La frange, Mélissa de Mel loves travels, Maïder d’il était une faim, Alex de Tuxboard et Piotr de Bien Voyager.

Par Emilyz

Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog.
Rejoignez-la sur son profil Google+

Article Précédent

Voyager en Amérique Latine avec la musique de Madera Suena

Article suivant

L’aventure pour découvrir la Guadeloupe pas cher: auto-stop, camping et couchsurfing
Voyageuse cinéphile et réalisatrice, Emily parcourt le monde et partage ses voyages à travers des documentaires, des photos et des articles sur son blog. Rejoignez-la sur son profil Google+

6 Commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1.  Une folle nuit... à l'hôtel Ibis de Berlin
  2.  Une folle nuit… à l'hôtel Ibis de Berlin – Actualités du Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Comments links could be nofollow free.